LE CHATEAU DE CHAVILLE
RESTITUE EN 3D A LA FIN DU XVIIe SIECLE


 
 

DE NOS JOURS 


Superposition des jardins de Chaville avec la ville actuelle, 2013.
(Schéma de Franck Devedjian, 2013)


Ce schéma permet de repérer aisément l'ancienne emprise des jardins de Chaville.







 

Superposition du plan cadastral actuel avec le plan des anciens jardins.
(Schéma de Franck Devedjian, 2013)

 
La superposition des plans (état ancien / état actuel) permet de localiser aisément l'ensemble des réalisations du XVIIe siècle. Peu de lignes du cadastre actuel proviennent directement du plan des anciens jardins. 
 




 
 

Schéma montrant l'emplacement présumé
des restes des caves et des fossés du château de Chaville. 
(Schéma de Franck Devedjian, 2013)

 
Il est possible de localiser avec précision l'ancien emplacement du château, situé sur l'emprise représentée par un rectangle rouge sur la photo aérienne ci-dessus. Les anciens fossés qui l'entouraient sont également matérialisés. L'avenue Saint-Paul reprend le tracé exact de l'axe central du château. 





Quelques comparaisons 
Avant / Après



Vue depuis le château
en regardant la cour 


Vue depuis le château en direction des cours d'entrée.
(Restitution de PHIDIAS 3D, 2014)




L'avenue Saint-Paul conserve parfaitement
l'ancien axe de symétrie du château.

(Google Earth, 2013)





Vue depuis le château
en regardant les jardins



Vue depuis le château en direction des jardins.
(Restitution de PHIDIAS 3D, 2014)





La même vue de nos jours :
le talus de la ligne de chemin de fer est venu rompre la platitude du terrain. 

(Google Earth, 2013)
 

 



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement