LE CHATEAU DE CHAVILLE
RESTITUE EN 3D A LA FIN DU XVIIe SIECLE


 
 

LES JARDINS
DU COTE DU COUCHANT

Vue aérienne des jardins du couchant (moitié basse de l'image)
(Restitution de PHIDIAS 3D, 2014)
 
La partie des jardins située à l'ouest, du côté du couchant, consistait en l'aménagement d'allées, entre lesquelles avaient été réalisés des bosquets, dont le plus spectaculaire était sans aucun doute celui de l'"Isle". 




 
Le canal de l'Orangerie 


Plan du canal de l'Orangerie, vers 1700
(Archives nationales, O1 1521) 
 
Ce canal reflète les bâtiments du château et des pavillons. Les orangers sont placés autour du bassin à la belle saison. 
 






Le canal de l'Orangerie
(Restitution de PHIDIAS 3D, 2014) 


 
La vue est ici prise de manière aérienne, légèrement en hauteur. 






Vue depuis le canal en direction du château. 
(Restitution de PHIDIAS 3D, 2014) 

 




La "Petite allée mignonne" (16)
et l' "Etoile près l'Isle" (18)

 

Détail des jardins du couchant à proximité du château, 1700
(Archives nationales, Cartes et Plans, N III SO 532) 


Près de la Grande Orangerie est aménagée une petite allée nommée "la Petite allée mignonne". Elle part du canal de l'Orangerie, et dessert une petite fontaine située au bout du chemin. Des recoins voisins permettent de discuter en toute tranquillité, à l'abri des regards et hors du temps. 






Vue depuis la "Petite allée mignonne"
(Restitution de PHIDIAS 3D, 2014) 







"L'Etoile de la Pelouse ou bassin des neuf jets" (14)
et "le Globe" (15)


Détail des jardins du couchant, vers 1700
(Archives nationales, Cartes et Plans, N III SO 532) 
 
L'espace plus éloigné est aménagé en différentes zones : 
-"L'Etoile de la Pelouse ou bassin des neuf jets", (n°14) ;
-"Le Globe" (n°15) ; 
-la célèbre "Isle" (n°17) ;
-"l'allée des fruits" (n°19), certainement plantée d'arbres fruitiers. 

 
Le nom de Globe porte à croire qu'un globe de marbre a été réalisé pour Chaville.  Il en existe alors un autre au château de Meudon, cadeau de Louis XIV à son fils. 




 
Le bosquet de l' "Isle" (n°17)
 
 
Détail de l' "Isle"
(Archives nationales, Cartes et Plans, N III SO 532) 

L'entrée de ce bosquet, situé au bout du parterre principal, est cachée aux regards, comme les bosquets de Versailles. Le nom du lieu vient d'une véritable île créée en son centre, à laquelle on accède par un pont de bois. Sur cette île, des arbres ont été plantés, dispensant ombre et fraîcheur. 

 


 

Le bosquet de "l'Isle". 
(Restitution de PHIDIAS 3D, 2014) 





 
La fontaine de l'Isle à Chaville, estampe de Pérelle
(Collection particulière)
 
La vision de Pérelle est fidèle à la réalité. De grands ifs encerclent l'île, dont le centre est occupé par quatre grands arbres. Dix jets d'eau animent le canal circulaire. Ce dispositif fait étrangement songer au "théâtre maritime" d'Hadrien, à Tivoli. 
 
 



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement