LE CHATEAU DE CHAVILLE
RESTITUE EN 3D A LA FIN DU XVIIe SIECLE


 

LA MENAGERIE DE CHAVILLE

Essai de restitution de la Ménagerie de Chaville, vers 1701.
(Restitution de PHIDIAS 3D, 2014) 


 
Comme souvent, toute propriété à la campagne se doit de permettre une vie en autarcie et la présence d'une ménagerie est une nécessité. Il convient de distinguer une simple basse-cour d'une ménagerie.

Si la plus célèbre des ménageries est celle de Versailles, puisqu'elle constitue une espèce de "Petit Château", la Ménagerie de Chaville paraît certes bien modeste par rapport à elle. Mais il est intéressant de noter que celle-ci possède tous les éléments nécessaires à l'entretien quotidien de nombreux animaux domestiques. 


 


 

Détail du plan de la Ménagerie de Chaville, vers 1720. 
(Archives nationales, O1 1521) 
 
La précision du plan est étonnante. Celui-ci nous décrit l'ensemble des pièces du rez-de-chaussée de toute la Ménagerie.

On y distingue notamment : 
- le colombier (au plan circulaire) ;
- la mare pour les animaux ;
- les différents bâtiments et enclos ; 
- le lavoir situé dans l'angle sud-est de l'image ;
Dans l'angle sud-ouest se trouve le chenil. 


La proximité du bassin de l'Orangerie semble fort judicieuse. Le parfum délicat des orangers, installés tout autour de la grande pièce d'eau de plan rectangulaire, peut ainsi masquer le parfum moins subtil de la Ménagerie... 


 
 



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement